Quels sont les avantages d’avoir un PER ?

Est-il intéressant d’avoir un PER ?

Le Plan d’Epargne Retraite (PER) est un produit d’épargne destiné à préparer sa retraite. Il permet de constituer un capital tout en bénéficiant d’avantages fiscaux. Mais est-il réellement intéressant d’avoir un PER ? Dans cet article, nous allons explorer les différentes facettes de ce produit d’épargne et analyser ses avantages et inconvénients.

Qu’est-ce qu’un PER ?

Le PER est un dispositif mis en place par le gouvernement français en 2019 dans le cadre de la réforme des retraites. Il regroupe plusieurs anciens produits d’épargne retraite tels que le Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP), le contrat Madelin ou encore le Plan d’Epargne Retraite Collectif (PERCO).

Le PER permet aux épargnants de constituer un capital tout au long de leur vie active, en effectuant des versements réguliers ou ponctuels. Ce capital est ensuite converti en rente viagère au moment de la retraite, assurant ainsi un complément de revenu régulier.

Les avantages fiscaux du PER

Le principal avantage du PER réside dans ses avantages fiscaux. En effet, les sommes versées sur un PER sont déductibles du revenu imposable, dans la limite d’un plafond fixé par la loi. Cela permet donc de réduire son impôt sur le revenu.

De plus, les gains réalisés sur le PER sont exonérés d’impôt sur le revenu tant qu’ils restent investis dans le PER. Ils ne seront taxés qu’au moment de la conversion en rente viagère, et bénéficieront alors d’un abattement spécifique.

LIRE AUSSI  Quel est le signe astrologique le plus puissant ?

Enfin, le PER permet également de bénéficier d’une exonération d’impôt sur la fortune immobilière (IFI) sur les sommes investies dans des supports immobiliers au sein du PER.

Les différents types de PER

Il existe plusieurs types de PER, adaptés aux différents profils d’épargnants :

  • Le PER individuel : il est ouvert à tous les particuliers et permet de constituer une épargne retraite individuelle.
  • Le PER collectif : il est proposé par l’employeur à ses salariés et permet de bénéficier de versements complémentaires de la part de l’entreprise.
  • Le PER obligatoire : il concerne les professions libérales et les travailleurs non-salariés, et permet de bénéficier d’avantages fiscaux spécifiques.

Les avantages et inconvénients du PER

Les avantages du PER

Le PER présente plusieurs avantages non négligeables :

  1. Les avantages fiscaux : comme nous l’avons vu précédemment, le PER permet de bénéficier de déductions fiscales et d’une exonération d’impôt sur les gains.
  2. La souplesse : le PER offre une grande souplesse en termes de versements. Il est possible d’effectuer des versements réguliers ou ponctuels, et de moduler le montant des versements en fonction de ses revenus.
  3. La diversification des investissements : le PER permet d’investir dans différents supports (actions, obligations, immobilier, etc.) afin de diversifier son épargne et de maximiser ses chances de rendement.
  4. La possibilité de sortie en capital : contrairement à certains produits d’épargne retraite, le PER permet de récupérer son épargne sous forme de capital au moment de la retraite, plutôt que sous forme de rente viagère.

Les inconvénients du PER

Toutefois, le PER présente également quelques inconvénients :

  • La disponibilité de l’épargne : une fois les sommes versées sur un PER, elles sont bloquées jusqu’à la retraite. Il n’est donc pas possible de récupérer son épargne avant cet âge, sauf dans certains cas exceptionnels.
  • La fiscalité à la sortie : bien que les gains réalisés sur le PER soient exonérés d’impôt sur le revenu tant qu’ils restent investis, ils seront soumis à l’impôt au moment de la conversion en rente viagère.
  • La dépendance aux marchés financiers : comme tout produit d’épargne investi en bourse, le PER est soumis aux fluctuations des marchés financiers. Les rendements ne sont donc pas garantis et peuvent varier en fonction de la conjoncture économique.
LIRE AUSSI  Quelle est l'importance ou la signification d'un Oscar ?

Avis de la rédaction

Le PER est un produit d’épargne intéressant pour préparer sa retraite. Les avantages fiscaux qu’il offre permettent de réduire son impôt sur le revenu et de bénéficier d’une exonération d’impôt sur les gains. De plus, sa souplesse et sa possibilité de sortie en capital en font un produit adapté à différents profils d’épargnants.

Toutefois, il convient de prendre en compte les inconvénients du PER, tels que la disponibilité de l’épargne et la fiscalité à la sortie. De plus, il est important de diversifier ses investissements au sein du PER afin de minimiser les risques liés aux fluctuations des marchés financiers.

FAQ

1. Quel est le plafond de déduction fiscale sur un PER ?

Le plafond de déduction fiscale sur un PER dépend de plusieurs critères, tels que l’âge de l’épargnant et son revenu. En 2021, ce plafond est fixé à 10% du revenu imposable, dans la limite de 32 419 euros.

2. Peut-on récupérer son épargne avant la retraite avec un PER ?

En règle générale, les sommes versées sur un PER sont bloquées jusqu’à la retraite. Toutefois, il existe certaines situations exceptionnelles qui permettent de récupérer son épargne avant cet âge, telles que l’invalidité, le décès du conjoint ou la cessation d’activité non salariée.

3. Quels sont les supports d’investissement proposés dans un PER ?

Un PER permet d’investir dans différents supports, tels que des fonds en euros, des actions, des obligations ou encore de l’immobilier. Il est donc possible de diversifier son épargne en fonction de ses objectifs et de son profil d’investisseur.

4. Quelle est la différence entre un PER individuel et un PER collectif ?

La principale différence entre un PER individuel et un PER collectif réside dans leur mode de souscription. Le PER individuel est ouvert à tous les particuliers, tandis que le PER collectif est proposé par l’employeur à ses salariés. De plus, le PER collectif peut bénéficier de versements complémentaires de la part de l’entreprise.

LIRE AUSSI  Quels matériaux peuvent être utilisés comme isolants thermiques ?

5. Quelle est la fiscalité à la sortie d’un PER ?

Les sommes converties en rente viagère à la sortie d’un PER sont soumises à l’impôt sur le revenu. Toutefois, elles bénéficient d’un abattement spécifique, qui dépend de l’âge de l’épargnant au moment de la conversion. Cet abattement peut aller jusqu’à 70% pour les personnes âgées de plus de 70 ans.

Sources :

  • https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34237
  • https://www.amundi.fr/particulier/pid10544/plan-d-epargne-retraite.html
  • https://www.lcl.fr/epargne/plan-epargne-retraite
  • https://www.economie.gouv.fr/particuliers/plan-epargne-retraite
Maximilien Descartes

Maximilien Descartes est un rédacteur chevronné spécialisé dans les FAQ, avec plus de quinze ans d'expérience. Diplômé en journalisme de l'Université de Paris-Sorbonne, il a commencé sa carrière en écrivant pour diverses publications en ligne avant de se concentrer sur la création et la gestion des FAQ. A travers son travail, il s'efforce de fournir des informations claires, concises et pertinentes pour faciliter la compréhension du lecteur. Lorsqu'il n'est pas en train de peaufiner les moindres détails d'une FAQ, vous pouvez le trouver en train de lire le dernier roman de science-fiction ou de parcourir la campagne française à vélo.

Maximilien Descartes est un rédacteur chevronné spécialisé dans les FAQ, avec plus de quinze ans d’expérience. Diplômé en journalisme de l’Université de Paris-Sorbonne, il a commencé sa carrière en écrivant pour diverses publications en ligne avant de se concentrer sur la création et la gestion des FAQ. A travers son travail, il s’efforce de fournir des informations claires, concises et pertinentes pour faciliter la compréhension du lecteur. Lorsqu’il n’est pas en train de peaufiner les moindres détails d’une FAQ, vous pouvez le trouver en train de lire le dernier roman de science-fiction ou de parcourir la campagne française à vélo.

Catégories faq

Laisser un commentaire