Dans quelles situations faut-il utiliser le PER ?

Quand utiliser le PER ?

Le Plan d’Epargne Retraite (PER) est un produit d’épargne destiné à préparer sa retraite. Il a été mis en place en 2019 dans le cadre de la réforme des retraites en France. Le PER offre de nombreux avantages fiscaux et permet de constituer une épargne sur le long terme. Cependant, il est important de bien comprendre dans quelles situations il est pertinent d’utiliser un PER. Dans cet article, nous allons explorer les différents cas où l’utilisation d’un PER peut être avantageuse.

1. Préparer sa retraite

Le principal objectif du PER est de permettre aux individus de préparer leur retraite en constituant une épargne sur le long terme. Il offre la possibilité de verser des cotisations régulières ou ponctuelles, qui seront investies dans des supports d’épargne tels que des fonds en euros ou des unités de compte. Ces cotisations sont déductibles du revenu imposable, ce qui permet de réduire son impôt sur le revenu.

De plus, les sommes investies dans un PER sont bloquées jusqu’à la retraite, sauf dans certains cas exceptionnels (invalidité, décès, acquisition de la résidence principale). Cela permet de garantir que l’épargne constituée sera bien utilisée pour la retraite.

Il est donc recommandé d’utiliser un PER dès que l’on souhaite commencer à préparer sa retraite, que l’on soit salarié, travailleur indépendant ou fonctionnaire.

2. Bénéficier d’avantages fiscaux

Le PER offre de nombreux avantages fiscaux, ce qui en fait un outil d’épargne attractif. Tout d’abord, les cotisations versées sur un PER sont déductibles du revenu imposable, dans la limite d’un plafond fixé à 10% des revenus professionnels de l’année précédente, avec un maximum de 32 419 euros pour l’année 2021.

LIRE AUSSI  Comment conjuguer la majorité d'entre nous ?

De plus, les gains réalisés sur un PER sont exonérés d’impôt sur le revenu tant que les sommes restent investies dans le plan. Les prélèvements sociaux (CSG, CRDS) s’appliquent cependant sur les gains.

Enfin, au moment de la retraite, les sommes récupérées sur un PER sont soumises à l’impôt sur le revenu, mais bénéficient d’un abattement de 10% pour les rentes viagères et de 40% pour les capitaux versés en une seule fois.

Il est donc intéressant d’utiliser un PER si l’on souhaite réduire son impôt sur le revenu et bénéficier d’une fiscalité avantageuse sur les gains réalisés.

3. Optimiser sa succession

Le PER permet également d’optimiser sa succession. En effet, les sommes investies dans un PER ne font pas partie de l’actif successoral et ne sont donc pas soumises aux droits de succession. Cela signifie que l’on peut transmettre son épargne à ses héritiers sans qu’ils aient à payer de taxes sur ces sommes.

De plus, en cas de décès avant la retraite, les bénéficiaires désignés peuvent choisir de récupérer les sommes sous forme de rente viagère, ce qui leur permet de bénéficier d’une fiscalité avantageuse.

Il peut donc être intéressant d’utiliser un PER si l’on souhaite optimiser sa succession et transmettre son épargne à ses héritiers dans les meilleures conditions.

4. Compléter d’autres dispositifs d’épargne retraite

Le PER peut également être utilisé pour compléter d’autres dispositifs d’épargne retraite, tels que le Plan d’Epargne Entreprise (PEE) ou le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif (PERCO). En effet, ces dispositifs ont des plafonds de versements plus élevés que le PER, ce qui permet d’optimiser son épargne retraite.

De plus, le PER permet de regrouper plusieurs contrats d’épargne retraite existants en un seul, ce qui simplifie la gestion de son épargne et permet d’avoir une vision globale de sa retraite.

LIRE AUSSI  Quelles sont les zones d'application du fond de teint ?

Il peut donc être intéressant d’utiliser un PER pour compléter d’autres dispositifs d’épargne retraite et optimiser son épargne.

Conclusion

Le PER est un outil d’épargne retraite qui offre de nombreux avantages fiscaux et permet de préparer sa retraite dans les meilleures conditions. Il est recommandé d’utiliser un PER dès que l’on souhaite commencer à préparer sa retraite et bénéficier d’avantages fiscaux. De plus, le PER permet d’optimiser sa succession et de compléter d’autres dispositifs d’épargne retraite. Il est donc important de bien comprendre dans quelles situations il est pertinent d’utiliser un PER et de consulter un conseiller financier pour prendre les meilleures décisions en fonction de sa situation personnelle.

Avis de la rédaction

Le PER est un outil d’épargne retraite très intéressant qui offre de nombreux avantages fiscaux. Il permet de préparer sa retraite dans les meilleures conditions et de bénéficier d’une fiscalité avantageuse sur les gains réalisés. De plus, il offre la possibilité d’optimiser sa succession et de compléter d’autres dispositifs d’épargne retraite. Cependant, il est important de bien comprendre les règles et les conditions liées au PER, ainsi que les plafonds de versements et les modalités de récupération des sommes investies. Il est donc recommandé de consulter un conseiller financier avant de souscrire à un PER.

FAQ

1. Quel est le plafond de versement sur un PER ?

Le plafond de versement sur un PER est fixé à 10% des revenus professionnels de l’année précédente, avec un maximum de 32 419 euros pour l’année 2021.

2. Peut-on récupérer les sommes investies dans un PER avant la retraite ?

Les sommes investies dans un PER sont bloquées jusqu’à la retraite, sauf dans certains cas exceptionnels tels que l’invalidité, le décès ou l’acquisition de la résidence principale.

3. Les gains réalisés sur un PER sont-ils soumis à l’impôt sur le revenu ?

Les gains réalisés sur un PER sont exonérés d’impôt sur le revenu tant que les sommes restent investies dans le plan. Les prélèvements sociaux (CSG, CRDS) s’appliquent cependant sur les gains.

LIRE AUSSI  Quel est le deck le plus puissant dans Clash Royale ?

4. Peut-on transmettre son épargne dans un PER à ses héritiers ?

Les sommes investies dans un PER ne font pas partie de l’actif successoral et ne sont donc pas soumises aux droits de succession. On peut donc transmettre son épargne à ses héritiers sans qu’ils aient à payer de taxes sur ces sommes.

5. Peut-on regrouper plusieurs contrats d’épargne retraite en un seul PER ?

Oui, le PER permet de regrouper plusieurs contrats d’épargne retraite existants en un seul, ce qui simplifie la gestion de son épargne et permet d’avoir une vision globale de sa retraite.

Sources :

  • https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34351
  • https://www.amundi.fr/particulier/pid2334/plan-d-epargne-retraite.html
  • https://www.economie.gouv.fr/particuliers/plan-epargne-retraite-per
  • https://www.cnp.fr/particulier/epargne-retraite/plan-depargne-retraite
Maximilien Descartes

Maximilien Descartes est un rédacteur chevronné spécialisé dans les FAQ, avec plus de quinze ans d'expérience. Diplômé en journalisme de l'Université de Paris-Sorbonne, il a commencé sa carrière en écrivant pour diverses publications en ligne avant de se concentrer sur la création et la gestion des FAQ. A travers son travail, il s'efforce de fournir des informations claires, concises et pertinentes pour faciliter la compréhension du lecteur. Lorsqu'il n'est pas en train de peaufiner les moindres détails d'une FAQ, vous pouvez le trouver en train de lire le dernier roman de science-fiction ou de parcourir la campagne française à vélo.

Maximilien Descartes est un rédacteur chevronné spécialisé dans les FAQ, avec plus de quinze ans d’expérience. Diplômé en journalisme de l’Université de Paris-Sorbonne, il a commencé sa carrière en écrivant pour diverses publications en ligne avant de se concentrer sur la création et la gestion des FAQ. A travers son travail, il s’efforce de fournir des informations claires, concises et pertinentes pour faciliter la compréhension du lecteur. Lorsqu’il n’est pas en train de peaufiner les moindres détails d’une FAQ, vous pouvez le trouver en train de lire le dernier roman de science-fiction ou de parcourir la campagne française à vélo.

Catégories faq

Laisser un commentaire